Etude comparée: Immigration 2010-2011

Quelles sont les procédures administratives en vigueur en Belgique et dans les pays voisins règlementant l'engagement de travailleurs étrangers non-UE hautement qualifiés? Et dans lequel sera-t-il le plus aisé d'obtenir un permis de travail?

Page de couverture de l'étude

Download publication

A propos de cette étude:

Cette étude est le fruit d'une coopération entre Laga et d'autres cabinets d'avocats ou de consultance étrangers. L'objectif poursuivi était d'avoir un aperçu des procédures administratives en vigueur dans différents pays européens (Belgique, Royaume-Uni, Allemagne, Pays-Bas, France, Espagne et Italie) règlementant l'engagement de travailleurs étrangers non-UE hautement qualifiés.

Dans la première partie de l'étude, Laga fournit un bref aperçu des procédures dans ces différents pays. Dans un deuxième temps sont abordées les différentes conditions requises. La comparaison démontre que les procédures belges en terme de permis de travail sont de loin les plus rapides et les plus faciles auxquelles se conformer. Laga écrit:"En effet, si nous considérons à la fois le temps nécessaire pour introduire une demande de permis de travail en Belgique (soit environ deux semaines) et les conditions requises en vue d'obtenir un permis de travail pour un travailleur hautement qualifié (gagnant au moins €36.604 annuel brut sur base des conditions 2011), nous pouvons certainement conclure que, contrairement aux années précédentes, il est devenu plus facile pour un ressortissant d'un pays tier d'être employé en Belgique par rapport à ses pays voisins".

Cette étude est uniquement disponible en anglais.

Auteurs: Laga, cabinet d'avocats basé en Belgique

Publication Date:
mer 30 mar 2011
Géographie:
Thème principal:
Type de Publication:
Commanditaire:
Mots-clés: